[Littérature] Les contes d’Erenn tome 1: Le Necromancien

Auteur/rice : E. Loisel

Genre: Fantasy YA

Edition: Marathon Éditions

Parution: Juin 2018

Nombre de pages : 244 pages

Résumé :

Sur la Terre d’Érenn, une maladie mortelle et incurable, le Fléau, sévit au cœur des populations et terrasse les hommes depuis trop longtemps. Maud, une jeune femme de dix-neuf ans, refuse de voir son père succomber au mal et décide de se lancer à la recherche d’un remède.Ses deux amis d’enfance, Luke et Gaël, l’épauleront dans une quête où les rencontres seront aussi dangereuses que porteuses d’espoir. Une course contre la montre s’engage. Atteindra-t-elle son but avant que la mort ne s’empare de son père ?

En quelques mots :

Ce que j’ai aimé : La beauté de la couverture on en parle ? La plume délicate et aiguisée, l’univers divinement bien construit et pensé, la structure du récit

Ce que je n’ai pas aimé : la difficulté à me plonger dans l’univers lors des premier chapitres (mais s’accrocher en vaut largement la peine !)

Mon avis :

Avant de commencer, je tiens de tout cœur à remercier Florence et les Editions Marathon pour leur confiance et l’envoi de ce service presse qui fût une charmante découverte.

D’abord j’ai eu beaucoup de mal à être accrochée par le récit à la lecture des premiers chapitres. Il faut avouer que l’univers et l’intrigue sont complexes et nécessitent donc d’ancrer correctement le cadre de l’histoire pour une bonne compréhension ce qui peut expliquer le temps que cela demande à être plongé dans cet univers ténébreux.
Néanmoins, j’ai su faire preuve de patience et me suis accrochée à cette plume soignée et délicate qui dépeins avec talent un monde extraordinaire qui mérite largement de s’accrocher à la lecture !

Maud, décidée à sauver son père coûte que coûte est attachante par sa ténacité et sa détermination. Le sujet m’a vite plu puisqu’il présageait une aventure palpitante, touchante et pleine de magie. Les personnages sont chouettes mais hormis Maud, je ne me suis malheureusement pas attachée plus que ça.

En ce qui concerne la construction du récit, et c’est à mon sens son point fort en plus de l’écriture, j’ai trouvé judicieux et immersif de commencer chaque chapitre par un extrait du Livre des écritures de Dannan. Aussi, les dialogues viennent rythmer la cadence entraînante des rebondissements auxquels s’ajoutent des descriptions pointilleuses qui nous permettent facilement d’imaginer ce monde sans souci, de nous projeter dans la tête des personnages et des épreuves qu’ils vont devoir vivre.

Pour finir, pour un premier tome, c’est à mon sens une très bonne mise en abîme de cet univers magique concis et perspicace qui nous motive à lire la suite sans attendre pour découvrir la suite des aventures de Maud, Luke, Gaël et les autres en Terre d’Erenn. Est-il nécessaire de souligner le magnifique travail de Chez CLM pour cette fantastique couverture qui met parfaitement en avant cette histoire ? ☺️

Bref, ce livre saura sans aucun doute se faire apprécier par les lecteurs curieux friands de littérature de l’imaginaire et d’aventures qui véhiculent des messages forts autour de l’amitié, de l’amour fraternel et du courage entre autre ! À découvrir sans plus attendre.

Une réflexion sur “[Littérature] Les contes d’Erenn tome 1: Le Necromancien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s