[Chronique invité] Iléana vous parle de « Sans relâche »

Hello mes passionnés !

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir Iléana, du blog à quatre mains Ma boîte de Pandore qui vous parle d’un livre qu’elle a apprécié. Merci à elle de s’être prêtée au jeu et sans plus attendre je vous laisse découvrir de quelle histoire il s’agit.

Résumé :

sans relache

Alors que l’été indien enflamme par sa douceur tout le grand Nord Canadien, un hydravion amerrit sur un lac, surplombé par une cabane. Une jeune femme se tient sur le pas de la porte. Comment la vie l’a-t-elle amenée là ? Que fait-elle dans ces solitudes?

Pourquoi sa tasse glisse-t-elle entre ses doigts, lorsque son regard croise celui du pilote ?

Son avis :

La vie. Voici les mots qui me viennent à l’esprit en pensant à Sans relâche. Avec ses deuils, ses rencontres, son Amour et ses aléas… ce roman feel-good m’a touchée en plein cœur.

Le prologue (dont l’extrait est issu) a su titiller ma curiosité et est resté dans un coin de mes pensées tout au long de ma lecture. Le premier chapitre nous embarque en effet dix ans plus tôt et il faut attendre le tout dernier pour comprendre comment les deux personnages principaux en arrivent à cette fameuse scène décrite dans le résumé ! C’est une des forces majeures de cette fiction : si l’histoire en elle-même est magnifique, le fil conducteur se révèle addictif.

Clint et Éléora sont deux protagonistes attachants. Ils en ont bavé, mais se reconstruisent petit à petit grâce au soutien de l’autre, même s’ils ne s’en aperçoivent pas forcément. Ils nous offrent une belle histoire, qui prouve non pas que l’amour peut tout – il ne suffit pas toujours, et cette touche de lucidité rend le récit encore plus réel – mais que le bonheur se construit en acceptant les difficultés qui jonchent leur parcours.

Mention spéciale pour la mère d’Éléora, qui, malgré ses apparitions éclairs, m’a retourné l’estomac ! Quelle peau de vache (et je suis gentille) !

Les descriptions de la nature et des émotions des personnages sont superbes. Isabelle Morot-Sir nous offre, à mon sens, un de ses plus beaux textes, tout en finesse et en pudeur, mais si poignant ! Si vous ne connaissez pas cette auteure, foncez ! Et s’il vous faut quelques arguments supplémentaires, tapez son nom dans la barre de recherche, j’ai eu la chance de chroniquer plusieurs de ses romans. 😉

En conclusion : Une jolie romance semée d’embûches narrée avec beaucoup de délicatesse.

Pour découvrir d’autres chroniques d’Iléana et Mylène, rendez-vous sur leur blog Ma boîte de Pandore!

Une réflexion sur “[Chronique invité] Iléana vous parle de « Sans relâche »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s