[Littérature] La deuxième vie de Boucle d’or

Auteur/rice : Séverine De Possel Deydier

Genre : Littérature érotique

Edition : Editions du Bord de Lot

Parution : Octobre 2016

Nombre de pages : 146 pages

Résumé :

41yspjlv2el7906767092042219506..jpg

Ce conte moderne, pimenté de scènes érotiques, relance le débat de l’Amour à tout âge et le regard porté sur les couples à forte différence d’âge. Peut-on porter le même Amour à 15 ou 50 ans et comment définir la limite entre la permission et la perversion? Anaïs arrive aux urgences suite à un terrible accident de scooter. Cette adolescente à la fois absente et omniprésente, va bouleverser les codes et amener Pierre, son chirurgien à se poser de troublantes questions : qui est le plus pervers? Son meilleur ami qui couche avec sa femme dans son dos depuis plusieurs années, ou le sauveur fou d’Amour qui fantasme sur sa protégée ? 

En quelques mots :

Ce que j’ai aimé: la plume sensuelle et percutante de l’auteure, la jolie couverture, les sujets dérangeants et audacieux mis en lumière, les pistes de réflexions évoquées et l’idée de bousculer les pensées

Ce que je n’ai pas aimé: la présence de nombreuses coquilles et le rythme de certaines phrases parfois essoufflant

Mon avis :

Quelle lecture ! Vous qui me suivez depuis quelques temps, vous savez certainement combien je suis difficile en matière de romance et scènes érotiques. Pourtant, découverte avec son roman « Songes sans retour » dont vous pouvez d’ailleurs retrouver ma chronique sur le blog, Séverine à su me convaincre par sa plume délicate et sensuelle qui émoustille bon nombre de sensations.

Sans nul doute, certaines pensées, certains fantasmes de Pierre envers sa patiente si jeune m’ont étriquées de prime abord. Néanmoins on ne peut qu’être sensible aux attentions et soins qu’il prodigue à Anaïs, délaissée par ses proches. Perdu entre amour, désir et perversion, ce médecin et sa vie de couple en déclin nous pousse considérablement dans nos retranchements allant jusqu’à bouleverser notre chemin de réflexion sur le droit à l’amour. C’est d’ailleurs ce que j’ai apprécié dans cette lecture qui fait réfléchir à bien des niveaux.

Aussi, j’ai trouvé très judicieux de lier le genre érotique souvent associé à un phénomène de mode sans grand intérêt à des messages aussi forts. Ce récit osé fait un joli pieds de nez à la morale et c’est ce qui en fait une histoire unique et touchante à mon sens ! Où se trouve la limite entre le bien et le mal ? Entre la permission et la perversion ? Qui peut juger de la légitimité d’un amour et ce peu importe le profil des amants ? Tant d’interrogations pleine de sens qui sans nul doute ouvrent le débat, débat qui pour le coup peut bousculer les opinions de chacun. Seul petit bémol : j’ai trouvé dommage de tomber sur plusieurs coquilles, certainement liées à l’impression qui ont enlevé un peu de charme à cette lecture.

En résumé, cette histoire courte se laisse apprécier pour les pistes de réflexions qu’elle véhicule, se démarque par son caractère risqué et unique en son genre et surtout se moque tout en sensualité des idées reçues que la société et ses croyances peut véhiculer. Une histoire d’amour érotique et atypique à découvrir sans plus attendre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s