[Littérature] Nos résiliences

Auteur/rice : Agnès Martin-Lugand

Genre: Littérature contemporaine

Edition : Editions Michel Lafon

Parution : Mai 2020

Nombre de pages : 332 pages

Résumé :

Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.

Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?.

En quelques mots :

Ce que j’ai aimé : la plume sensible et addictive, les personnages touchants et attachants, les pistes de réflexions que suscitent cette histoire, la Playlist de morceaux ayant inspirés l’autrice à la fin du roman

Ce que je n’ai pas aimé : les agissements et réactions de certains personnages qui ont bousculé mon jugement

Mon avis :

Avant toute chose, je tiens à remercier chaudement les Editions Michel Lafon ainsi que la box littéraire personnalisable Kube pour cet envoi généreux. Tous deux se sont unis dans un partenariat à l’occasion de la sortie du nouveau roman d’Agnès Martin-Lugand et j’ai été ravie de recevoir ce livre accompagné de plein de jolis accessoires et de chouettes goodies.

Au sujet de ma lecture, j’ai globalement bien apprécié l’histoire d’Ava et Xavier, été touchée par leur force effrénée, leur courage édifiant mais aussi leurs failles et leurs blessures authentiques.

Quel plaisir de retrouver la plume addictive d’Agnès Martin-Lugand toujours aussi proche de ses personnages, pleine de sensibilité et de justesse émotionnelle. Comme à chacune de ses sorties, j’étais obnubilée par cette impatience de me plonger dans cette nouvelle histoire vectrice de bon nombre d’émotions et qui cette fois a su me bousculer dans mes retranchements.

Bien que le vécu de ces personnages soit touchant, transpire la réalité et leurs caractères profondément attachants, je dois avouer que certains de leurs agissements et de leurs choix m’ont clairement sidérée et donné du fil à retordre ! Je ne peux pas vous en dire plus sous peine de vous spoiler tout le roman, mais je peux néanmoins admettre que ces rebondissements ont le mérite de faire réfléchir et m’ont pour ma part énormément aidée à travailler mon ouverture d’esprit et mon sens de la réflexion.

Par cette histoire profonde et bouleversante, on comprend que l’être humain n’est pas infaillible et dans sa vulnérabilité peut aussi s’égarer lorsqu’il se sent démuni, impuissant face à la douleur et la détresse des épreuves de la vie. Rien n’est définitivement écrit et tout peut basculer du jour au lendemain.

L’amour est il plus fort que tout et ce peu importe les épreuves ? Comment sortir indemne de ce genre d’événement sans y laisser son âme ? C’est ce que l’histoire de l’incroyable Ava et son mari Xavier nous fait découvrir.

Aussi, j’ai adoré le choix de baptiser les animaux de compagnie du couple Mademoiselle et Monsieur, une chatte et un chien qu’on ne peut qu’apprécier. De même j’ai particulièrement apprécié le personnage haut en couleurs de Carmen, la meilleure amie d’Ava qui n’a pas froid aux yeux lorsqu’ il s’agit de draguer ! C’est une femme assumée à l’écoute de son amie, pétillante et généreuse qui apporte une touche de joie de vivre à ce récit qui laisse s’exprimer une palette d’émotions lugubres.

Comme évoqué quelques lignes plus haut, une partie des actes et choix des protagonistes m’ont au contraire révulsée car je ne peux pas les concevoir à titre personnel. Néanmoins, j’ai aimé les pistes de réflexion que ces situations peuvent susciter et me suis surprise à faire preuve d’empathie envers les personnages qui, bien que leurs actes puissent être mal perçus selon le regard et le vécu de chacun, ils agissent tout simplement en fonction de leurs intuitions en laissant s’exprimer leurs émotions qui les tiraillent et les malmènent en raison de l’accident qui a bouleversé leur quotidien. Le courage et la force dont font preuve les héros m’a frappée et c’est pourquoi le titre représente parfaitement l’état d’esprit du roman.

En parallèle, être plongée dans les domaines de l’art pictural et musical à travers les professions exercées par les protagonistes m’a énormément plu allant jusqu’à éveiller encore plus ma curiosité à ce sujet. D’ailleurs, j’ai trouvé fort intéressant que la playlist des titres ayant inspiré l’autrice dans l’écriture de son histoire soit glissée à la fin du livre. Il y a de fortes chances pour que j’y pioche plusieurs morceaux annonceurs de jolies découvertes.

En résumé, c’est une lecture globalement appréciable, riche en émotions et en questionnements avec des personnages touchants et plein de force auxquels on prend plaisir à s’attacher comme dans chacun des romans de l’autrice. Toutefois, bien qu’à titre personnel certaines situations et choix m’aient dérangés, je tiens à souligner combien c’est astucieux d’avoir misé sur la question des règles et jugements au quotidien, dans les relation de couple mais pas que d’autant plus lorsque cela laisse place à des pistes de réflexions franchement intéressantes en matière de comportement et psychologie humaine.

Et vous, l’avez vous lu ? Quel a été votre personnage favori ? Ça me ferai plaisir d’en discuter avec vous en commentaire 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s