[Spectacle] La Petite Sirène Live

Hello mes passionnés !

J’espère que votre moral et votre santé se portent durs comme fer ! Pour ma part, il y a des hauts et des bas avec quelques crises d’angoisse au rendez-vous mais cela reste relatif. Pour positiver, je me dis que cette période est avant tout l’occasion d’apprivoiser ses émotions plus en profondeur, se recentrer sur l’essentiel et soi-même. Cela passe en l’occurrence par la méditation par exemple où encore l’évasion propice à la détente à travers la culture, les arts et les divertissements. Ça tombe bien me direz-vous car c’est ce qui est au cœur de ce blog ! 😉

A ce propos, si tout comme moi vous êtes fan invétéré de Disney (et c’est certainement le cas si vous passez par ici ^_^), vous n’êtes pas sans savoir qu’un certain Disney Plus a enfin débarqué en France. De quoi occuper notre temps avec une bonne dose de magie et de rêve, des ingrédients dont on ne peut qu’être friands par ces temps si singuliers.

Ni une, ni deux, c’est sur Instagram que je suis aussitôt venue vous consulter pour choisir le premier programme que j’allais visionner pour inaugurer cet abonnement auquel j’ai bien évidemment souscris. Avouez, vous aussi non ? 😜 Pour mon plus grand plaisir, c’est donc « La Petite Sirène Live » qui a remporté le duel contre « La Belle et Le Clochard le film« .

Sur le coup, j’étais la plus heureuse des fans Disney, puisque comme les couleurs du blog l’indiquent, « La Petite Sirène » s’avère être mon Disney préféré ! 😍

L’effusion fut de courte durée puisque ce spectacle fut une énorme déception pour moi. Quelques points positifs sont ressortis, fort heureusement, mais ils sont à mon grand désespoir minoritaires…

Présentation :

Durée : 1h24

Sortie : 2019

Casting :

Auli’ I Carvalho (Ariel)

Queen Latifah (Ursula)

Shaggy (Sébastien)

John Stamos (Chef Louis)

Graham Philips (Prince Eric)

Amber Riley (Filles du Roi Triton)

Cet hommage exceptionnel au classique de l’animation original et à sa musique intemporelle emporté ses spectateurs dans une aventure magique sous l’océan grace à un spectacle musical en direct mène par des stars et entrecroisées avec le film original. Cet incroyable format hybride présente des décors et costumes superbement délicats sur la musique du film original.

En quelques mots :

Ce que j’ai aimé : retrouver l’univers magique qui me fascine tant, les splendides décors et l’originalité du format, le parti pris audacieux dans le choix des comédiens, de la mise en scène et l’ajout de chansons

Ce que je n’ai pas aimé : le manque d’émotions dans l’interprétation fade, le fait que ce soit en VO (les voix originales du dessin animé sont tout autant mécaniques et dénuées d’émotions), Shaggy très décevant et mou dans le rôle de Sébastien, Ariel inexpressive

Mon avis :

Commençons par les points positifs qui reposent essentiellement sur le spectaculaire et les décors grandioses. S’appuyant sur un format hybride original combinant spectacle sur scène et visionnage du dessin animé original, j’admets avoir été subjuguée par les efforts considérables de mise en scène, l’interaction avec le public et l’effet de surprise véhiculé par le grandiose et la beauté des décors. Par différentes techniques bien pensées, le monde sous-marin prend vie sur scène, parfois même au sein du public sous les yeux fascinés des spectateurs. Aussi, je pense qu’il est important de relever l’audace présente dans le choix des comédiens et artistes qui cassent les codes. Ariel tout comme Ursula affichent des traits métisses et Grimsby est quant à lui de couleur noire. Les sirènes qui peuplent les fonds marins ne sont pas toutes fines et élancées à la chevelure longue et soyeuse. Bref, la mixité est au rendez vous et c’est vraiment réjouissant !

Malheureusement en ce qui concerne les points positifs, tout s’arrête là et c’est bien ce qui me désole. Venons-en maintenant aux choses qui fâchent : les points négatifs.

Ils reposent principalement sur l’absence d’interprétation, celle-ci étant à mon humble avis dénuée de toute émotion. Oubliée la magie qui nous fait tant rêver, la Ariel pétillante et innocente rêvant d’amour et de passion. Aux oubliettes le Sébastien fun et censé incarner la joie de vivre créole qu’on lui apprécie tant ! Je m’attendais à un Shaggy dynamique, enjoué et festif alors qu’en réalité son interprétation était à mon goût trop dans la retenue. Même Ursula qui n’est ni plus ni moins qu’une méchante horriblement démoniaque ne m’a pas fait vriller un seul cil… La reprise des chansons sont tout ce qu’il y a de plus fade et mécanique bien qu’on ne puisse rien enlever à la qualité vocale des artistes qui remplissent bien leur rôle de ce point de vue ci !

Aussi, le doublage de la version française de mon enfance m’a littéralement manqué car à mon grand étonnement (ou pas…) les voix originales dans le dessin animé sont inexpressives et n’arrangent en rien le rythme loin d’être captivant.

En résumé, vous l’aurez compris: je n’ai pas du tout été convaincue par ce spectacle. Cette découverte bien qu’originale par son format n’a pas revisité mon dessin animé préféré à sa juste valeur ! C’est selon moi un simple show à l’américaine, tout dans le spectaculaire et le grandiose en surface mais rien dans l’interprétation et l’émotion en profondeur. Espérons que la vague soit de meilleure qualité pour la réadaptation en film live action annoncée pour 2021…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s