[Littérature] Tréfonds

Auteur : Tom Clearlake
Genre : Thriller, fantastique
Edition : Moonlight
Parution : Décembre 2018
Nombre de pages : 484 pages

Résumé :

Luca Ferrand est un jeune lieutenant de police prometteur. Jusqu’au jour où il commet une erreur irréparable. Six mois de mise à pied. Au matin d’une nuit d’errance dans Pigalle, il rencontre une jeune femme, Tanya. Elle lui dit être menacée et le supplie de l’aider. Ils vivent une nuit d’amour qui les marque du fer de la passion. Lorsqu’il lui dit qu’il est policier et qu’il peut l’aider, elle disparaît. Quelques jours plus tard, il apprend qu’un corps a été retrouvé. Le corps d’une jeune femme, décapité, gisant dans un container au fond d’une impasse de Pigalle. L’autopsie révèle que cette jeune femme s’adonnait à des pratiques sexuelles extrêmes et qu’elle appartenait corps et âme à ceux qui lui ont ôté la vie. Une esclave, entièrement soumise à la volonté de ses maîtres. Sur son corps, un tatouage étrange. Le même que portait Tanya. Malgré sa suspension, Luca va se lancer dans une enquête acharnée qui va peu à peu accaparer sa raison. Il va s’enfoncer dans les bas-fonds des nuits parisiennes à la recherche de Tanya. Mais les voies qu’il empruntera seront sans espoir de retour.

Ce livre vous intéresse ? N’hésitez pas à vous le procurer ici !

En quelques mots :

Ce que j’ai aimé : la psychologie des personnages et surtout du lieutenant

Ce que je n’ai pas aimé :

Mon avis :

C’est un énorme coup de cœur ! J’ai enchainé cette lecture avec « L’essence des ténèbres » que j’avais tout autant apprécié. Si cette lecture vous tente….âmes sensibles s’abstenir, c’est un univers sombre, terrifiant… Vous êtes prévenus !

L’auteur crée un univers foudroyant de terreur avec une empreinte réelle dérangeante. L’intrigue est extrêmement complexe au niveau de la structure mais tout est très limpide pour le lecteur et je trouve ça remarquable. Le but étant de vous donner envie de le lire, je me tairais sur l’intrigue, je ne vais pas vous gâcher ce plaisir !

Il y a plusieurs personnages vraiment importants et on ne se perd aucunement. D’ailleurs l’alternance des personnages en fonction des chapitres est vraiment bien maîtrisée, ça permet de diversifier au niveau point de vue, tout en avançant dans les histoires des dits personnages. Leurs psychologies se dévoilent au fil des pages pour se montrer attachants et pleins de valeurs, d’espoir ou de peur.

Il y a un aspect très érotique dans ce thriller (non ça n’est pas un remake de 50 nuances de Grey) qui va bien avec l’univers de l’ouvrage et les lieux exposés. Donc au final ces passages érotiques ne font pas tâche du tout et permettent aussi d’harmoniser le récit. Je ne dis pas que sans sexe il n’y aurait pas d’harmonie mais chaque élément est maîtrisé et participe à l’équilibre de l’univers dans le thriller. J’ai également beaucoup aimé suivre l’enquête à travers le regard de diverses personnes, ça nous donne une vision différente et permet une meilleure compréhension aussi.

Je ne dis pas que sans sexe il n’y aurait pas d’harmonie mais chaque élément est maîtrisé et participe à l’équilibre de l’univers dans le thriller. J’ai également beaucoup aimé suivre l’enquête à travers le regard de diverses personnes, ça nous donne une vision différente et permet une meilleure compréhension aussi.

J’ai beaucoup aimé les rappels sur l’Ordo Obscurum Lucis que fait régulièrement l’auteur. Il ajoute au fur et à mesure certains détails et rend le récit encore plus réaliste.

L’épilogue est assez déroutant. Tout d’abord nous avons les réponses aux (très) nombreuses questions que l’on se pose au cours de la lecture. Et pour être honnête, la fin n’est pas celle que j’imaginais mais est tellement étonnante que l’on n’est pas déçu. Je me suis dit que Thomas Clearlake était vraiment un expert en la matière pour tenir son lecteur en haleine jusqu’aux dernières phrases. Cette fin est loin d’être bâclée et c’est très plaisant. J’ai particulièrement aimé cette mise en garde dans le dernier paragraphe qui ajoute encore plus de réalisme ! À découvrir sans attendre !

Publicités

Une réflexion sur “[Littérature] Tréfonds

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s