[Littérature] Anima: les enfants

Auteure: Mary Sara

Genre: Fantasy Young Adult

Edition: Auto-edition

Parution: Mai 2018

Nombre de pages: 250 pages

Résumé :
Au pays de Ryatil vit Evahny, une jeune fille dont la curiosité ne connaît aucune limite. Elle ne cesse de questionner sa mère Sorhia, reine de cette contrée, sur le monde qui l’entoure mais plus encore sur la fameuse Quête de la Moitié. De jour en jour, la petite fille ressent un vide qu’elle ne peut décrire et comprend bien que sa vie risque d’être chamboulée… Elle et son frère Sajyel découvrent en réalité qu’ils font partie de l’ultime Quête de l’Anima. Une tradition qui trouve ses origines au sein du peuple des Thuatyls et qui lie chaque existence à un Anima, la moitié d’une âme, son souffle, son essence même.
De son côté, la reine s’interroge sur l’imminence de la Quête, étonnamment précoce pour ses enfants. Avec l’aide de son mage de bataille Thanius, elle doit les préparer aux dangers de la Quête… Accompagnés de Lekhal, un Élu déchu, Evahny et Sajyel devront accomplir leur destin et rétablir l’équilibre d’un monde sous le joug d’une malédiction vieille de vingt ans…

En quelques mots :

Ce que j’ai aimé: la beauté de la couverture, la magie de l’univers, la plume poétique et fluide, l’originalité du monde

Ce que je n’ai pas aimé: être tombée sur plusieurs coquilles, la longueur irrégulière des chapitres

Mon avis:

Mes lectures pour Le Prix des Auteurs Inconnus se poursuivent avec ce second roman « Anima: Les enfants ».

Très vite, on comprend que l’univers est riche et travaillé à tel point qu’on prend délicieusement plaisir à le découvrir guidés avec soin par la plume fluide et poétique de l’auteure.

Pour sûr, impossible de ne pas se laisser tenter par ce récit imaginaire à la vue d’une couverture aussi splendide. Elle reflète d’ailleurs tout le charme que dégage cet univers et se trouve être une mise en abîme réussie.
Pas un seul instant l’ennui nous gagne, les rebondissements remplissent à la perfection leur rôle dans cette aventure palpitante. Magie, malédiction, monde enchanteur torturé, liens de filiation et rapports fusionnels entre l’homme et l’animal sont au programme, des sujets qui m’ont carrément séduite et dont j’ai apprécié la manière dont ils sont exploités !

Dans ce même sens, l’imagination sans limite de Mary Sara se laisse fortement apprécier, chaque détail étant minutieusement décrit de façon à nous projeter dans cet univers sans difficulté.

Toutefois, je n’ai pas été sensible plus que cela aux personnages, pourtant superbement travaillés. C’est LE point auquel j’attache une importance toute particulière puisqu’il joue énormément sur l’avis que je me fais d’un roman. Aussi, l’irrégularité des chapitres m’a quelque peu perturbée bien qu’à ce niveau ce ne soit qu’une simple question de préférence propre à moi même.
Je tiens à toutefois souligner combien la curiosité débordante d’Evanhy rythme littéralement le récit, que l’aspect magique de ce monde est tout bonnement fascinant et se trouve être le nerf de cette histoire mise en lumière par cette quête du destin.

En résumé, ce roman est globalement fascinant pour son originalité, l’aspect imaginaire qu’il dégage mais aussi pour l’écriture captivante et la pointe de lyrisme qui vient appuyer le côté magique. Cet univers intéressant à su me séduire et je vous le recommande chaudement.

Retrouvez Mary Sara sur les réseaux sociaux :

Page Facebook

Ceci est un lien d’affiliation. En achetant votre livre via ce lien, je touche une petite commission. Ce geste vous permet de me soutenir pour financer les frais relatifs à l’organisation de concours par exemple.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s