[Littérature] Honnis soient-ils, livre 1: Joseph

Auteure: Patricia Le Sausse

Genre: Drame historique, romance

Édition : Editions Elixyria

Parution : Octobre 2018

Nombre de pages: 233 pages

Résumé :

Abandonnée, élevée dès sa plus rude enfance dans un couvent du sud de la France, Amélia grandit aux côtés de ceux qui maudissent les bourreaux, voleurs de la Vie offerte par Dieu. Quand, à l’aube de ses quinze ans, on l’oblige à épouser celui d’Aix, en Provence, son existence se disloque et s’effondre. Incomprise par son vieil époux, elle se sent seule, impuissante et trahie. Pourtant, dans la tourmente, un homme se rapproche d’elle… mais en a-t-elle conscience ?

En quelques mots:

Ce que j’ai aimé : être plongée au Moyen-âge aux côtés d’une famille rejetée / des personnages attachants /le combat d’une jeune femme pour préserver ses enfants

Ce que je n’ai pas aimé : une fin trop brutale pour un premier tome

Mon avis:

Avant tout je remercie les Editions Elixyria pour l’envoi de ce service presse. J’ai vraiment aimé cette œuvre qui nous plonge dans le sud de la France à une époque complètement différente de la nôtre.

Le vocabulaire est en lien avec l’époque mais la lecture reste simple et surtout prenante. Je la trouve également instructive du fait qu’on soit plongé dans la vie d’une famille maudite et complètement reniée, on apprend pourquoi, leur rôle dans une société et les rôles qu’ils ont à accomplir.

La plume de l’auteure est simple, addictive et nous emmène sans difficultés dans son univers. On ressent qu’elle a fait des recherches avant l’écriture. C’est un roman historique et non fantastique ce qui explique pourquoi elle s’appuis sur autant de recherches à travers le temps pour fournir autant de détails sur la vie de cette famille, du métier du père et d’un fils qui est relaté avec beaucoup de précisions.

Concernant les descriptions elles sont agréables à lire, loin d’être lourdes et lassantes. Aussi, ce n’est pas qu’une histoire de famille mais celle d’une femme de 15 ans (oui femme car à cette époque l’espérance de vie était plus faible) qui se bat presque physiquement contre son mari pour protéger ses enfants alors qu’ils sont rejetés de tous !

Faisant partie d’une saga, la fin est un peu brutale je trouve, je ne m’attendais pas à ça et pensais trouver des réponses à une bonne partie des questions que je me suis posées. Je n’ai pas été déçue mais plutôt surprise dans le sens où ne sachant pas que je commençais une saga, j’ignorais que je n’aurais pas une « vraie fin » tout de suite. Toutefois elle laisse vraiment en haleine, reste en suspens et incite le lecteur à lire les autres tomes qui se préparent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s