[Littérature] Le goût amer de l’abîme

Auteur: Neil Shusterman

Genre: Young Adult

Edition: Editions Nathan

Parution: Août 2018

Nombre de pages: 408 pages

Résumé:


Caden est un adolescent de quinze ans ordinaire, qui s’intéresse à l’athlétisme et aux jeux vidéo. Pourtant, il adopte un comportement de plus en plus étrange aux yeux de ses parents : il marche seul et pieds nus dans les rues, craint que ses camarades de classe ne veuillent le tuer… Dans son esprit, Caden est devenu le passager d’un navire voguant sur des mers déchaînées.
Lorsque cela devient trop difficile pour lui de garder le contact avec la réalité, ses parents doivent l’interner en asile psychiatrique. Commence pour le jeune homme un long voyage qui doit le mener au plus profond des abysses, au risque de s’y noyer…
Inspiré d’une histoire vraie, un roman d’une justesse incroyable sur les maladies mentales.

Ce livre vous intéresse ? « Le goût amer de l’abîme » vous attend ici.

En quelques mots:

Ce que j’ai aimé: la magnifique couverture, le sujet délicat et fort traité (la schizophrénie), l’audace de la plume et les jeux de rythme et figures de styles, l’originalité du récit qui sensibilise à la complexité de cette maladie

Ce que je n’ai pas aimé: l’ambiance perturbante dans certaines choses qui ont néanmoins le mérite de rappeler les symptômes de cette maladie, être déroutée et parfois perdue dans l’histoire

Mon avis:

Avant toute chose je tiens à remercier sincèrement les Editions Nathan pour l’envoi de ce roman qui je dois dire m’a vite intriguée le moment venu de sa sortie en librairie. En effet, je n’ai jamais lu de Neil Shusterman qui rencontre pourtant un franc succès auprès des lecteurs notamment avec sa duologie « La Faucheuse » que j’ai bien envie de lire dès que je le pourrais.

Ma curiosité m’a donc vite rattrapée lorsque l’occasion s’est présentée de découvrir la plume de cet auteur américain qu’on ne présente plus dans le genre Young Adult ! Sans vous mentir, le sujet de la schizophrénie, maladie dont est atteinte le personnage principal y est aussi pour beaucoup puisque j’avais en toute franchise envie de découvrir par moi même comment l’auteur s’était inspiré de cette pathologie pour écrire et mettre en avant le sujet. D’ailleurs à propos du sujet, on comprend vite qu’il est loin d’être inconnu pour lui puisque la façon qu’il a de l’évoquer est crédible et des plus percutantes ! Pour preuve: son propre fils est lui-même atteint de cette pathologie ce qui l’a poussé à écrire sur cela.

Alors que les pages défilent sous nos doigts, on remarque par le même temps que les symptômes propres à ce trouble psychologique tiennent le rôle de vecteurs dans ce récit par l’emploi de répétitions, d’images qui nous font véridiquement perdre la notion de réalité, de temps, nous coupent de tout repères que l’on peut avoir dans une lecture classique ce qui nous permet de de nous ancrer dans le contexte complexe de cette maladie.

On voyage au gré des songes et hallucinations, se laissant porter par les allers et venus entre réalités et inconscient. J’ai été touchée par l’histoire de Caden qui s’imagine sur un bâteau pirate, bien que ce récit atypique m’aie perturbée bon nombre de fois. Le rythme est original et même intelligemment pensé a tel point que l’auteur parvient à peser ses mots, à nous perdre dans les méandres de la schizophrénie en nous plongeant dans tous les troubles que cela incombe.

En résumé, j’ai apprécié globalement cette lecture aussi sensible qu’intéressante pour la qualité de l’écriture et l’audace de l’auteur. C’est assez bouleversant et destabilisant mais ce livre mérite d’être lu par les curieux pour comprendre bien des choses ou tout simplement apprécier les jeux de mots et nuances portant sur les rythmes et sonorités.

Publicités

4 réflexions sur “[Littérature] Le goût amer de l’abîme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s