[Littérature] L’homme idéal (en mieux)

Auteure: Angéla Morelli

Genre: Romance/ Chick-lit

Edition: Editions Harlequin

Parution: Mars 2016

Nombre de pages: 320 pages

~~~~ J’ai lu ce livre dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2018 ~~~~

Résumé:
Un joyeux bordel… Voilà à quoi ressemble la vie d’Emilie, 35 ans, mère célibataire, qui se retrouve à devoir squatter chez Clara, sa meilleure amie, en attendant des jours plus favorables. Cela dit, si elle n’avait pas emménagé chez Clara, jamais elle ne serait retombée sur Samuel Winterfeld, un homme qu’elle avait perdu de vue depuis longtemps, et qui allie deux qualités irrésistibles : être le sosie de Bradley Cooper, et avoir très envie de la revoir ! Evidemment, c’est pile le moment que choisit son ex, le père de sa fille, pour retenter sa chance avec elle. De quoi la mettre définitivement sens dessus dessous !

En quelques mots:

Ce que j’ai aimé: les personnages attachants auxquels on peut aisément s’identifier, les tranches de vies et situations locaces que toute femme à vécu au moins une fois, l’irrésistible Samuel, les copines d’Emilie franchement drôles et les rebondissements qui nous tiennent en haleine jusqu’ à la fin

Ce que je n’ai pas aimé: ne pas avoir la suite « L’amour est dans le foin » sous la main !

Mon avis :

Avant de m’atteler à cette lecture, je me savais peu amatrice de chick-lit et romance. C’est pour moi un genre assez « plan plan » qui m’émoustille que trop peu et m’a rarement surprise. Pourtant ce n’est pas sans compter sur le talent de la plume pétillante d’Angéla Morelli qui a réussi à déroger à la règle et su me conquérir dès les premières pages. C’est en flânant dans le rayon livres de mon supermarché que j’ai craqué pour ce livre au titre évocateur puiqu’il a même eu le mérite de faire réagir mon homme :  » L’homme idéal en mieux, mais ne cherche plus, tu l’as devant toi mon ange !« . Bon là je vous laisse imaginer son smile jusqu’aux oreilles témoin de la légendaire fierté masculine parvenu à me déstabiliser pendant ma lecture…

J’admet aussi que la tour Eiffel présente sur la couverture en arrière plan est autant responsable de cet achat compulsif (et de la réflexion de monsieur par la même occasion puisque la Dame de Fer y est pour beaucoup dans notre rencontre 😉 ) ! Oui voyez vous il en faut peu pour me faire craquer.

Avec le premier opus de sa trilogie « Les Parisiennes » j’ai donc vécu un baptême sous de bonnes augures puisque ce livre fût un réel coup de coeur ! Je l’ai clairement dévoré habitée par l’envie de goûter au charismatique Samuel qui brûlait en moi ( bon il est peut être un peu trop mûr pour moi mais avec quelques années en plus… Ah mais non l’homme idéal « en mieux » je l’ai déjà à la maison 😉).

En effet, par sa plume addictive et drôle, l’auteure a l’art et la manière de dessiner sous nos yeux les traits et réactions de ses personnages qui ont ont été parfaitement pensés. J’ai pour ma part beaucoup rit grâce à Louise qui n’a pas sa langue dans sa poche et ne lésine pas sur les mots lorsqu’il s’agit de commenter les affaires amoureuses de son amie Emilie. Elle m’a d’ailleurs fait beaucoup pensé à une de mes propres amies… Pour le coup il s’agit d’un roman dans l’ère du temps, aussi pétillant que drôle qui tombe le rideau sur les coulisses des discussions entre copines autour des hommes et pas que !

Angéla Morelli parvient avec brio à nous faire vivre ces tranches de vies qui font sourire à chaque page autant qu’elle nous touchent. Les sujets mis en avant tels que la colocation, les avantages et contraintes d’être mère célibataire, l’amour et le désir, les relations hommes-femmes et les discussions entre copines sont authentiques. Quant aux chassés-croisés amoureux, les mots choisis pour retranscrire ce jeu de séduction ainsi que les scènes d’amour transpirent la fougue, la passion mais aussi la tendresse et le mystère. Bref tous les ingrédients sont réunis pour nous faire passer un agréable moment en compagnie de ces femmes modernes dont le quotidien est pimenté par des discussions sans queue ni tête sur Messenger, des soirées sushis entre amies et des mojitos pour trinquer à l’amour, aux hommes, à la luxure et à la vie et ses petits tracas. Je n’ai qu’une hâte : découvrir la suite et retrouver les réunions de ces copines hautes en couleur !

Publicités

5 réflexions sur “[Littérature] L’homme idéal (en mieux)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s