[Littérature] Entre deux mondes

Auteur: Olivier Norek

Genre: Polar

Edition: Michel Lafon

Parution: Octobre 2017

Nombre de pages: 413 pages

Résumé:

Fuyant un régime sanguinaire et un pays en guerre, Adam a envoyé sa femme Nora et sa fille Maya à six mille kilomètres de là, dans un endroit où elles devraient l’attendre en sécurité. Il les rejoindra bientôt, et ils organiseront leur avenir.
Mais arrivé là-bas, il ne les trouve pas. Ce qu’il découvre, en revanche, c’est un monde entre deux mondes pour damnés de la Terre entre deux vies. Dans cet univers sans loi, aucune police n’ose mettre les pieds.
Un assassin va profiter de cette situation.
Dès le premier crime, Adam décide d’intervenir. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il est flic, et que face à l’espoir qui s’amenuise de revoir un jour Nora et Maya, cette enquête est le seul moyen pour lui de ne pas devenir fou.
Bastien est un policier français. Il connaît cette zone de non-droit et les terreurs qu’elle engendre. Mais lorsque Adam, ce flic étranger, lui demande son aide, le temps est venu pour lui d’ouvrir les yeux sur la réalité et de faire un choix, quitte à se mettre en danger.

En quelques mots:

Ce que j’ai aimé: l’humanité de ce roman, la plume réaliste, précise et la profondeur des personnages, l’empathie suscitée tout au long de l’intrigue par le suspens insoutenable et l’emotion accablante

Ce que je n’ai pas aimé: la dureté et intensité avec laquelle sont décrits les faits, l’horreur à laquelle on est confronté (ce qui traduit un récit réaliste réussi !)

Mon avis:

À l’heure où la situation des migrants prend de l’ampleur dans les médias et où les réactions divergent, il est des livres comme celui-ci qui bouleversent nos réflexions et avis sur le sujet. En effet, il vaut mieux être averti: quel qu’individu que nous sommes, il est impossible de sortir indemne de ce voyage « entre deux mondes » où la réalité côtoie l’horreur, faisant inévitablement bouillir en nous, lecteur, notre humanité en bonne et dûe forme.

Avant cette lecture profonde et intense, je n’avais jamais lu d’Olivier Norek. C’est en remportant ce roman lors d’un concours organisé par Aurélie du blog Des Livres et Moi que j’ai eu la possibilité de remédier à celà, Aurélie ayant assidûment veillé à ce que j’apprécie à sa juste valeur le talent de son auteur chouchou ! Il faut bien avouer que pour retranscrire la dure réalité vécue sous le signe de la misère, l’horreur et la peur au ventre, l’auteur parvient avec brio à nous emporter dans ce périple à l’intensité profonde. Aucune émotion n’est épargnée à tel point que pour ma part j’en ai versé de chaudes larmes… Et pas qu’une seule fois !

Entre destins d’horizons opposés qui se croisent, s’entrecroisent, le doute et la méfiance propre à la crainte de l’inconnu chez l’Homme qui font leur nid auprès d’Adam comme du jeune Kilani, ce récit poignant a le mérite de réveiller en nous cette humanité enfouie, effacée même pour certains. On comprend bien des choses, ouvre les yeux sur la condition et le quotidien de ces migrants à la recherche d’une seule chose: la garantie de pouvoir rester en vie !

Olivier Norek, pour ce faire, relègue son lecteur au statut de spectateur de l’horreur de la jungle de Calais, le poussant dans ses retranchements allant à l’encontre d’une réalité tranchante déguisée mise en scène par les médias… Il lève le voile sur l’étendue de la durceur d’une condition de vie insoutenable et pourtant bien réelle puisque cette histoire est tout simplement le fruit de la réalité qu’il a tout simplement bel et bien romancée d’après son expérience de flic et plusieurs témoignages recueillis.

Que dire de plus si ce n’est que ce polar m’a bouleversée, retournée, destabilisée en tant que lectrice mais aussi en tant que femme, qu’être humain !! C’est une histoire audacieuse à ne pas mettre entre les mains de tous (âmes sensibles s’abstenir…), quoique, vu la réflexion suscitée après lecture, le voyage dans cet autre monde en vaut la chandelle lorsqu’il s’agit de renverser les mentalités. Je terminerai par un simple merci à l’auteur mais aussi à Aurélie sans qui je serai passée à côté de cette poignante découverte ❤

Publicités

5 réflexions sur “[Littérature] Entre deux mondes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s