[Littérature] Et tes larmes retenir

Auteur : Charlotte Orcival

Genre : Romance contemporaine

Parution : Janvier 2017

Edition : Auto-édité

Nombre de pages : 316 pages

et-tes-larmes-retenirRésumé :

Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos 16 ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, 32 ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsqu’un mois exactement après les attentats du 11 septembre, il retrouve dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ebloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est devenu incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils rebâtissent tous les deux… Alors voilà bien la vraie question à laquelle Julien et Anna vont devoir répondre : sont-ils prêts à donner tout ce qu’il faut pour vivre enfin leur histoire ?

Couverture :

Elle est très sobre et toute en simplicité, à l’image de la plume légère de l’auteure.

Pourquoi ce livre ?

Charlotte Orcival, auteur partenaire a eu la gentillesse de me confier son dernier roman pour l’inscrire à la lettre O de mon ABC Challenge consacré aux auteurs auto-édités. C’est un de mes auteurs coup de cœur chez les auto-édités !

Mon avis :

Avant de commencer, je remercie une nouvelle fois Charlotte Orcival d’avoir eu la gentillesse de me faire parvenir ce service presse. J’ai découvert sa plume avec son recueil de nouvelles « Vingt ans et quelques » et ce fut un réel plaisir pour moi de la retrouver avec ce roman qui s’avère être un réel coup de cœur, lui aussi !

Le livre est divisé en 6 chapitres : New-York, Paris, Maldives, Paris, Arz et de nouveau Paris.

L’auteur nous fait voyager de sa plume fraîche et légère au travers du regard de Julien, personnage principal qui nous raconte son histoire avec Anna. Tous deux se sont connus très jeunes durant l’adolescence et ont même vécu une histoire d’amour. Depuis, les deux amoureux ont suivi leur route chacun de leur côté jusqu’à se retrouver, par hasard, à l’aéroport sur le même vol en direction de New-York.

La vie ayant suivi son cours, on apprend au fil des pages ce que sont devenus les deux personnages maintenant confrontés à la vie active et à la vie de couple. Julien est même devenu papa, il est divorcé et veut percer en tant que photographe. Anna travaille quant à elle dans une agence de communication et a vécu un dur événement qui s’avère fortement traumatisant pour elle.

Au cours du récit, l’auteur évoque des thèmes qui nous concernent tous à savoir les étapes de la vie, les rencontres, LA rencontre, la vie de couple et ses projets, les obstacles à surmonter. Bref, c’est une fois de plus un gros coup de cœur pour moi ! Cette lecture intensément profonde m’a fait passer du rire aux larmes et j’ai savouré ce moment fort en émotions en compagnie des personnages. Anna et Julien vont ils se retrouver ? Anna va t-elle réussir à faire face à ce traumatisme ? Vont ils enfin se laisser vivre leur relation ou poursuivre leurs routes ? Tant de questions auxquelles vous trouverez des réponses en lisant ce roman.

Si j’avais une seule remarque à faire ce serai éventuellement d’ajouter des annotations en bas de page pour les termes en anglais. Bien que cela ne m’a aucunement dérangé et que leur présence soit utile pour être en totale immersion dans la culture américaine, ces derniers peuvent parfois ne pas être bien compris par les lecteurs n’étant pas du tout amis avec la langue de Shakespeare.

Si tout comme moi vous êtes friands de romances et aimez passer par toutes sortes de « larmes », je vous recommande chaleureusement ce livre qui ravira vos emotions

Extrait :

[…] J’étais déprimé, mais bizarrement la seule perspective de passer encore un peu de temps avec Anna ce soir là me faisait un bien fou. Je suis repassé par ma chambre d’hôtel pour me poser, me faire beau et lui téléphoner dans le silence de ma chambre.Quand je descendais à New-York j’avais l’habitude de réserver au Chelsea Hotel. Je me la pétais carrément avec ce choix pas du tout mainstream et vaguement arty. Mais cet endroit, sa mythologie, je l’aimais à fond. Depuis le jour où j’avais utilisé son décor pour une séance photo, j’étais, comme tant d’autres avant moi, complètement tombé sous le charme de cet hôtel mythique. Encore une fois , c’était là que je m’étais installé pour mes dix jours dans la ville. La chambre que j’occupais n’était pas particulièrement grande ou confortable, mais l’environnement était inspirant. C’était à chaque fois une dose de modernité, de fantasme, de fantômes. J’adorais. En caleçon, sortant de ma douche, je me suis effondré sur mon lit et je l’ai appelée.[…]

Et vous, avez-vous lu « Et tes larmes retenir »? Qu’en avez-vous pensé? Le roman de Charlotte Orcival est dès à présent disponible sur Amazon :

acheter-amazon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s