[Littérature] Ritz place Vendôme

Auteur : Analia Noir
Genre : Nouvelle érotique

Parution : Décembre 2016

Edition : Auto-édition

Nombre de pages : 32 pages

Lecture destinée à un public adulte averti !

ritz-place-vendomeRésumé :

Lors de la tombola à l’école de sa fille, Katia a gagné un dîner pour deux et une nuit au Ritz de Place Vendôme, à Paris. Elle est maman célibataire, et n’a clairement pas les moyens de s’y offrir une nuit. Elle est tellement heureuse de cette occasion de monter à la capitale, et en profite pour proposer à une amie qu’elle n’a pas vue depuis longtemps de dîner avec elle..

Le soir au bar de l’hôtel elles se font aborder par un certain Vincent Lacourt, un des héritiers du Palace, sous prétexte de leur demander leur avis sur la rénovation des chambres. Katia et sa copine sont aux anges…c’est un riche célibataire, et son regard bleu ne les laisse pas indifférentes…le courant passe entre Katia et Vincent, et Anna, l’amie de Katia s’éclipse discrètement et les laisse…seuls. Vincent lui fait alors une proposition folle : passer la nuit avec lui, mais dans sa chambre à lui dans le duplex du dernier étage…  Autant dire un upgrade en première classe, mais à une condition : que cela reste leur secret… car il est connu, et à des désirs… non conventionnels.

Pourquoi ce livre ?

Analia Noir a eu la gentillesse de m’offrir sa nouvelle pour un service presse dans le cadre du ABC challenge consacré aux auteurs auto-édités. Je la remercie chaleureusement pour sa confiance.

Couverture :

Lorsque l’auteur m’a demandé de choisir parmi ses oeuvres, j’ai tout de suite été attirée par la couverture de « Ritz place Vendôme » qui laisse transparaître un récit mystérieux et érotique. Toutefois, les couleurs restent tout de même assez sobres, ce qui m’a un peu surprise lors de ma lecture, le récit étant plutôt piquant et intensément fougueux.

Mon avis :

Première grosse déception pour moi en ce début d’année… Il m’arrive de lire à titre occasionnel des œuvres érotiques mais celle-ci m’a sidérée au plus haut point. Je vais vous expliquer pourquoi et cet avis n’engage que moi, ce sont mes goûts à proprement parler et je ne dénigre en rien le travail de l’auteur qui est présent sans nul doute !

Tout commence avec Katia et Anna, deux amies de milieu modeste qui se retrouvent à passer la soirée dans ce cadre prestigieux, un endroit qui ne fait pas partie de leurs lieux de fréquentation habituels.. L’une est coiffeuse, mariée et l’autre conseillère d’orientation et célibataire. Cette dernière compte bien profiter pleinement de cette somptueuse soirée et pourquoi la finir en galante compagnie. J’ai trouvé que l’auteur, de sa plume, nous plonge avec habilité dans cet univers de luxe où la bourgeoisie règne en maître.

Alors que les deux jeunes femmes profitent calmement de leur soirée à l’hôtel, Monsieur Lacourt, héritier du palace prétexte une enquête de satisfaction pour venir à leur rencontre. Dès lors, Katia tombe instantanément sous son charme et se laisse séduire par cet homme mystérieux et sûr de lui a tel point qu’elle accepte de le suivre dans sa suite au dernier étage.

A partir de cet instant, Katia va découvrir le vrai visage de ce bel étalon qui cache bien son jeu. Lacourt n’est pas connu pour faire les choses dans l’art et la dentelle bien au contraire. Les deux amants se laissent guider par leur désir foudroyant et l’homme commence à amener Katia vers ses pratiques non conventionnelles.

Pour en revenir à mon ressenti, la petite nature que je suis n’a malheureusement pas accroché à cette lecture ayant trouvé les scènes intimes bien trop brusques et trash.En même temps, Analia avait eu la gentillesse de me laisser le choix parmi ses différentes œuvres donc je ne peux m’en prendre qu’à moi ah ah !

Toutefois, l ‘auteur maitrise l’art et la manière de faire ressortir la mixité sociale au travers de son écriture en jonglant avec un langage fluide et délicat pour passer à un registre plus familier. Aussi, c’est la raison pour laquelle j’ai été régulièrement coupée dans ma lecture à la vue d’un mot vulgaire voir violent et c’est ce que j’ai eu du mal à apprécier.

Toutefois je pense que cet aspect du récit est nécessaire pour mettre en avant la différence de statut social entre les personnages, ceux ci venant de milieux totalement opposés. Cela insiste également sur la personnalité profondément perverse et intensément agressive de Lacourt, un trait de caractère qui se révèle à nous au fil des pages. Le dicton l’habit ne fait pas le moine se confirme parfaitement avec cet odieux personnage ! Il faut dire que ce Lafont m’a insupporté, mais vous n’imaginez pas à quel point ! Le genre de personnage qui nous donne envie de distribuer des claques, vous voyez ?

A mon sens certaines scènes de sexe ont été trop choquantes mais cet avis n’engage que moi puisque les goûts et les couleurs sont propres à chacun. Je n’ai d’ailleurs pas réussi à terminer cette nouvelle pour cette raison mais ceci ne m’a pas empêché d’apprécier de m’aventurer dans le milieu sophistiqué de la bourgeoisie.

Autre bemol : j’ai trouvé que les péripéties s’enchaînaient un peu trop rapidement sans nous laisser le temps de comprendre ce qui arrive. Pour ma part, j’ai traduit cet aspect par le caractère pressé de Monsieur Lacourt qui est fort présent puisque son désir pour Katia monte à grande vitesse. Peut-être que cette histoire mériterait d’être légèrement développée pour nous permettre de nous attacher davantage aux personnages.

Je terminerai par vous dire qu’il ne faut pas vous attendre à une romance érotique à l’eau de rose. Ici, c’est ce qu’on appelle un « one shot » qui vous est conté et pas des moindres car il est intensément fougueux et agressif. C’est une lecture destiné à un public averti. Âmes sensibles s’abstenir.

Publicités

2 réflexions sur “[Littérature] Ritz place Vendôme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s